E…..

 

 

É……
Une lettre dans l’alphabet piochée
Et l’on va pouvoir commencer
Parce qu’il faut bien commencer

 

Ém……
Une deuxième qui donne le ton
On dirait un début de chanson

 

Émma…..
Un prénom qui fleure si doux
Qu’on en attend beaucoup

 

Émma nue……
Dans sa tête on s’imagine
La belle aux courbes divines

 

Émma nue et…..
Si elle n’est pas toute seule
Qui sont ceux qui veulent

 

Émma nue et le……
Nous allons bientôt savoir
Il ne faut pas perdre espoir

 

Émma nue et le ma……
Sur un voilier serait-elle en partance
Ou bien sur terre en Provence

 

Émma nue et le ma que…….
Cet indice n’est que peu utile
Mais en vain, en cent ou en mille

 

Émma nue et le maqueron
Aux roses l’on découvre le pot
Mais si ce n’est point un maquereau
Qu’est-ce donc qu’un maqueron ?

 

© Pierre Couchard

 

Ce poème vous a plu, ou pas . . . Envie de réagir ?

Profitez de cet espace dédié.

Facultative, l’adresse mail est à renseigner si vous souhaitez une réponse.

 

Titre du poème :

15 + 15 =

 

Autres écrits

Une soixantaine
de poèmes

plus de 700 haïkus
en ligne

Des chansons en recherche d’interprètes . . .